Risques Sanitaires en Rhône Alpes

Site officiel de la Région Rhône-Alpes
ARS

Dernière mise à jour le 10 Septembre 2018

› Accueil › Risques environnementaux › Canicule › Chaleur et médicaments

print

Certains médicaments sont susceptibles d’aggraver un syndrome de déshydratation liée à la chaleur, ou d’induire une hyperthermie ou d’aggraver les effets de la chaleur. Ce sont principalement :

  • Les médicaments provoquant des troubles de l’hydratation et/ou des troubles électrolytiques,
  • Les médicaments susceptibles d’altérer la fonction rénale,
  • Les médicaments dont le profil cinétique peut être affecté par la déshydratation,
  • Les médicaments pouvant perturber la thermorégulation centrale ou périphérique. 


L’adaptation d’un traitement médicamenteux en cours doit être considérée au cas par cas. En aucun cas, il n’est justifié d’envisager d’emblée et systématiquement une diminution ou un arrêt des médicaments pouvant interagir avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur.

Il est ainsi recommandé au professionnel de santé de :

  • procéder à une évaluation complète de l’état d’hydratation ;
  • contrôler régulièrement l’état d’hydratation et les facteurs de risque ;
  • dresser la liste des médicaments pris par le patient et identifier ceux qui pourraient altérer l’adaptation de l’organisme à la chaleur ;
  • réévaluer l’intérêt de chacun des médicaments et supprimer tout médicament qui apparaît soit inadapté, soit non indispensable ; en particulier ceux susceptibles d’altérer la fonction rénale ;
  • éviter la prescription d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, AINS classiques, inhibiteurs de la COX-2), particulièrement néphrotoxiques en cas de déshydratation ;
  • en cas de fièvre, éviter la prescription de paracétamol (inefficacité pour traiter le coup de chaleur et possible aggravation de l’atteinte hépatique souvent présente) ;
  • en cas de prescription de diurétique, vérifier que les apports hydriques et sodés sont adaptés ;
  • recommander au patient de ne prendre aucun médicament sans avis médical, y compris les médicaments délivrés sans ordonnance.

Pour en savoir plus

- Mise au point sur le bon usage des médicaments en cas de vague de chaleur - ANSM, juin 2016

- Médicaments susceptibles d’altérer l’adaptation de l’organisme à la chaleur. Tableau récapitulatif - Entrée en fonction du profil de risque - ANSM, juin 2013

- Canicule et produits de santé. Dossier d'information de l'ANSM 

 
Rubrique mise à jour le 11 juillet 2016
 

Qualité de l'air en Rhône-Alpes

Source : Air Rhône-Alpes

Mise à jour quotidienne

Accès Réservé