Risques Sanitaires en Rhône Alpes

Site officiel de la Région Rhône-Alpes
ARS

Dernière mise à jour le 10 Septembre 2018

› Accueil › Risques environnementaux › Bruit › Populations exposées ou sensibles

Enfants

print


Plusieurs données scientifiques récentes indiquent que l’exposition à des niveaux sonores élevés pendant la jeunesse peut conduire à une fragilité qui apparaîtra à un âge plus avancé. Cela justifie une attention particulière portée au cas des établissements accueillant un jeune public, accompagné ou non d’adultes.


Une étude conduite auprès d’enfants en Angleterre, Espagne, Pays Bas, montre une association significative linéaire entre l'exposition chronique au bruit du trafic aérien ou routier et une détérioration de la compréhension en lecture ainsi que de la mémoire de reconnaissance. Il apparaît également une association significative mais une gêne ressentie par l'enfant.
 

  • Un des principaux effets extra-auditifs du bruit concerne les perturbations du sommeil, pour des niveaux de l'ordre de 50 dB (rue résidentielle).
  • Cela peut engendrer  une fatigue notable, des difficultés  d'apprentissage durant l'enfance.
  • Les expositions au bruit générant un stress qui entraîne des réponses diverses endocriniennes (élévation des sécrétions de catécholamines, de cortisol).
  • Le bruit est par ailleurs responsable de modification des attitudes et du comportement social (agressivité et troubles du comportement, diminution de la sensibilité et de l'intérêt à l'égard d'autrui).
     

Pour en savoir plus :

Auditory and non-auditory effects of noise on health - The Lancet,  Volume 383, Issue 9925, P1325 - 1332, 12 April 2014

Dépistage des troubles de l'audition chez l'enfant - Ministère en charge de la santé, 2009


Mise à jour : juillet 2014

Qualité de l'air en Rhône-Alpes

Source : Air Rhône-Alpes

Mise à jour quotidienne

Accès Réservé