Risques Sanitaires en Rhône Alpes

Site officiel de la Région Rhône-Alpes
ARS

Dernière mise à jour le 10 Septembre 2018

› Accueil › Risques environnementaux › Bruit › Populations exposées ou sensibles

Femmes enceintes (fœtus)

print

Si le bruit peut provoquer des surdités chez les travailleuses enceintes, il pourrait représenter également un danger pour les fœtus. En effet, au cours des 3 derniers mois de grossesse, l’oreille interne du fœtus est particulièrement sensible.


Les bruits riches en basses fréquences (inférieures à 250 Hz) traversent facilement les barrières naturelles qui protègent le fœtus (parois abdominales et utérines, placenta et liquide amniotique) et sont donc potentiellement dangereux pour l’audition des enfants à naître.


L'exposition professionnelle de la future mère à des niveaux sonores de 85 à 95 dB au cours de la grossesse peut  être la source de difficultés d'apprentissage chez les nouveau-nés. La perte auditive se situe principalement dans les hautes fréquences (4000 Hz). Si la notion d'exposition au bruit est associée à celle de travail posté, il pourrait y avoir un risque accru de menace d'avortement et d'hypertension gravidique.
 

 

Pour en savoir plus : 

Le bruit au travail. Une nuisance envahissante. Dossier d’information de l’INRS

Trop de bruit dans les services de néonatalogie - ARS du Centre et du Limousin, 2012

Effets du bruit en milieu de travail durant la grossesse – Institut National de Santé Publique (Canada), 2009
 


Mise à jour : juillet 2014

Qualité de l'air en Rhône-Alpes

Source : Air Rhône-Alpes

Mise à jour quotidienne

Accès Réservé